Assurance Garantie Familiale Accident

Points forts

- Garantie invalidité possible dès 5 %
- Adhésion jusqu’à 74 ans
- Indemnisation forfaitaire
- Assistance médicale et psychologique complète

 
Plaquette | Garanties – cotisations | Conditions Générales | Informations  |  Contact
 

Pourquoi souscrire la Garantie Familiale Accident ?

Les accidents de la vie courante sont largement sous estimés, alors qu’ils constituent la première cause d’accident en France. Ils touchent chaque année 8 millions de personnes victimes d’accidents domestiques en France.

Avec la Garantie Familiale Accident, l’ensemble de la cellule familiale est couvert dans le cadre de la Vie Privée dans les cas suivants :

  • les accidents domestiques (chute, brûlure…) ou occasionnés lors de la pratique d’un sport (hors sport dangereux), d’un loisir
  • les accidents médicaux (ex : paralysie après une intervention bénigne…)
  • les agressions ou attentats
  • les catastrophes naturelles (inondation, tempête,…).

Les accidents de la circulation (que vous soyez conducteur, passager, piéton) sont indemnisés si vous souscrivez la garantie 2.

En cas de décès accidentel, le capital garanti est versé à vos bénéficiaires.
En cas d’invalidité totale ou partielle dès 5%, ou 30 % selon votre choix, nous nous engageons à verser immédiatement et après expertise 2/3 du montant du capital garanti en cas d’invalidité (le taux d’invalidité définitif sera déterminé dès consolidation par un expert).

Vous bénéficiez d’une indemnisation forfaitaire : vous savez dès la souscription combien vous percevrez en cas d’accident, contrairement aux contrats labellisés Garantie Accidents de la Vie « GAV ».
Cette indemnisation vient en plus des remboursements de soins pris en charge par la Sécurité sociale.

Nous contacter

 

Si vous voulez plus d'arguments convaincants, nous vous invitons à vous reporter à l'article du Sud Ouest publié le 08/10/2013 dont vous trouverez le lien ci-après : Article Sud Ouest : De plus en plus d'accidents de la vie courante, surtout chez les hommes.

Interrogez-nous, car nous avons négocié des rabais importants pour couvrir le plus de monde !

Usurpation d'identité : C'est arrivé !

Pour comprendre

> Le principe indemnitaire
Ce principe est utilisé par les GAV classiques. Les prestations versées en cas de sinistre seront évaluées en fonction du préjudice subi et de la situation professionnelle et familiale. Elles ne sont donc pas connues à l’avance. L’indemnisation vient en déduction des prestations versées par la Sécurité sociale, la complémentaire santé et les contrats éventuellement souscrits par l’employeur.

> Le principe forfaitaire
Le montant du versement est connu à l’avance. Les prestations sont fixées par le contrat. L’assuré (ou son bénéficiaire) touchera le montant choisi à l’adhésion, en complément des autres prestations perçues.